Plantes sauvages et médicinales

Les huiles essentielles contre les moustiques !

L’été est enfin là et avec lui la saison des barbecues, baignades, bronzettes et autres farnientes est officiellement ouverte. Que du bonheur! Seul bémol, la présence de plus en plus dérangeante des moustiques. Chaque année ils semblent de plus en plus nombreux et ils viennent perturber notre tranquillité. Heureusement les huiles essentielles sont nos amies et viennent nous donner un sacré coup de main pour lutter contre les moustiques.

Quatre huiles essentielles efficaces pour lutter contre les moustiques ? (répulsives et curatives)

La citronnelle de Java

C’est la plus connue! Presque tout le monde connait sa fragrance caractéristique de la présence de citronnellal (aldhéhydes terpéniques), de geraniol et de citronnellol (alcools). Cette herbacée originaire d’Indonésie est la plus utilisée quand il s’agit de faire fuir les moustiques. Son odeur extrêmement puissante ne plait malheureusement pas à tout le monde. Elle peut être un peu irritante si on l’utilise pure sur la peau! Il vaut mieux en mettre 2 gouttes sur le col de votre pyjama, directement sur l’oreiller ou sur un mouchoir que vous poserez dessous.

L’eucalyptus citronné

C’est un vrai eucalyptus. Cet arbre qui peut atteindre jusqu’à 50 mètres de haut a besoin d’une énorme quantité d’eau pour pousser. C’est grâce à sa capacité à assécher des zones marécageuses et à éradiquer les fièvres tropicales dues aux moustiques que les habitants découvrirent sa capacité à éloigner ces hôtes indésirables. L’eucalyptus citronné est beaucoup plus riche en aldèhydes terpéniques que les autres eucalyptus. C’est entre autre ce qui lui donne cette odeur citronnée si caractéristique. Les aldhéhydes ont une action calmante, anti-inflammatoire et sédative. Contrairement aux autres eucalyptus il ne contient pas d’oxyde (1.8cinéole) et n’a donc pas d’action sur la sphère respiratoire.

Le géranium rosat

Avec cette huile, pas d’odeur de citron ! Sa fragrance très recherchée en parfumerie est reconnaissable entre mille. Utilisée pure, elle peut être parfois entêtante pour certains. Elle se marie parfaitement avec l’huile de citronnelle ou d’eucalyptus citronné qui viennent équilibrer son odeur et renforcer son pouvoir répulsif.

La matricaire ou camomille allemande

C’est une huile fabuleuse ! Elle a de multiples qualités ! Son odeur est très particulière et peut déplaire parfois. Ne vous inquiétez pas sa couleur bleutée est tout à fait normal. Cela est dû à la présence de chamazulène. (sesquiterpène) Elle sera votre alliée pour lutter efficacement contre les démangeaisons et l’inflammation dues aux piqûres.

Quelques idées de recettes pour lutter contre les moustiques

Brume d’oreiller anti-moustique

La recette de base est la même.
Par contre, il faut adapter l’hydrolat et les huiles essentielles en tenant compte de l’effet recherché, ici un répulsif. Il y a plusieurs solutions qui dépendent surtout de vos préférences olfactives. Personnellement l’odeur de l’huile essentielle de géranium me dérange un peu. J’aurai donc tout intérêt a choisir un hydrolat de géranium qui aura une odeur plus délicate et moins entêtante. Ensuite ajoutez une vingtaine de gouttes d’huiles essentielle de citronnelle par exemple. Vous pouvez très bien choisir un hydrolat d’eucalyptus citronné et ajouter de l’huile essentielle de géranium. c’est vous qui voyez.

Mélange calmant aux huiles essentielles

Quand le mal est fait et que cela gratte très fort alors pas d’autres choix que de confectionner un mélange anti-inflammatoire, calmant et anti- prurigineux. (Anti-démangeaison) Ce sont les mêmes huiles essentielles qui joueront à merveille ce rôle. Pensez à y ajouter l’huile de matricaire qui sera d’une grande aide quand les démangeaisons sont insoutenables. Vous pouvez préparer ce mélange à l’avance et le garder au frigo. Le froid aura lui aussi un effet calmant. (Recette de Dominique Baudoux, tiré de son ouvrage, l’aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles)

  • 10 gouttes de matricaire
  • 30 gouttes de géranium rosat
  • 10 gouttes de citronnelle
  • 20 d’eucalyptus citronné

Vous pouvez utiliser 1 à 2 gouttes de ce mélange pur sur la piqûre ou mélanger une dizaine de gouttes dans un peu d’huile végétale et l’appliquer sur les zones exposées.

Attention, femmes enceintes et jeunes enfants s’abstenir.

Vous aimerez peut-être ...

1 Comment

  1. Laurence says:

    Merci pour les conseils! Bien utiles chez nous en ce moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *