Plantes sauvages et médicinales

Cynorhodon, votre allié contre la fatigue

Le cynorhodon est le fruit de l’églantier ou rosier sauvage
(de la famille des Rosacées). Cette baie est également connue sur le nom de  » Gratte-cul,  » car il contient des poils irritants. Je vous laisse imaginer où ça gratte si on les consomme . Elle se récolte après les premières gelées, en général dès le mois de novembre.

Quels sont les bienfaits du Cynorhodon

Le cynorhodon est très riche en vitamine C. Il en contient 10 fois plus qu‘une orange. Sa forte teneur en vitamine C en fera un parfait allié pour lutter contre la fatigue qui survient parfois au changement de saison. Cet hiver à l’apparition des premiers symptômes d’un état grippal, pensez-y également . Outre ses bienfaits pour les défenses immunitaires, les baies de
cynorhodon sont également diurétiques, antidiarrhéiques, et astringentes (aident à la cicatrisation).

Comment consommer le Cynorhodon ?

Confiture ou compote ?

Les cynorhodons sont des fruits délicieux, mais ils ne se mangent pas tels quels.
Il faut ouvrir la baie et en extraire la pulpe (akènes) qui a une jolie couleur orangée. Traditionnellement utilisé pour faire de la confiture vous pourrez également réaliser des sauces ou des compotes. Bon à savoir toutefois la confiture de cynorhodon ça se mérite ! Récupérer la pulpe du
cynorhodon est un travail très fastidieux.

La tisane de cynorhodon

Préparer une tisane de cynorhodon est plus facile, car on utilise les baies entières. Il suffit de laisser infuser les baies dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 minutes. Compter environ six baies entières sèches ou fraîches dans une tasse d’eau. Prenez bien soin de filtrer la tisane pour enlever les éventuels poils allergisants.

Selon les bienfaits attendus, il est possible d’associer les baies à d’autres plantes.

Pour une tisane plaisir essayez les associations suivantes : verveine badiane ou hibiscus pomme.

Pour une tisane coup de fouet (contre les coups de fatigue) le
fruit de l’églantier peut être accompagné de romarin ou de ginseng.

Pour une tisane laxative associez la mauve et la guimauve. À boire en infusion au coucher.

Pour réaliser une tisane antidiarrhéique misez plutôt sur une décoction. Faites bouillir 30 à 50 g de cynorhodon dans 1 litre d’eau pendant 5 minutes. Laissez infuser 20 minutes avant de filtrer la préparation.

Nos amis les bêtes aiment aussi les baies d’églantier qui ont le pouvoir de les débarrasser des parasites.

Vous aimerez peut-être ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *