cosmétiques maison

Brume d’oreiller maison

Une brume d’oreiller est particulièrement recommandée pour celles et ceux qui ont du mal à trouver le sommeil. 2 ou 3 pschitts pschitts sur l’oreiller avant de vous coucher et vous devriez rapidement rejoindre les bras de Morphée !

La fabrication d’une brume maison est très facile (débutants en cosmétique maison bienvenus !) et rapide à réaliser (compter 10 minutes maxi).

Une brume d’oreiller est constituée d’hydrolat et d’huile essentielle. Il est possible de mélanger plusieurs hydrolats et plusieurs huiles essentielles.

Parmi les hydrolats propices à la relaxation : hydrolat de lavande, verveine, de mélisse, camomille, petit grain (distillation à la vapeur d’eau des feuilles d’oranger, de citronnier, de mandarinier et de bergamotier…)

Côté huiles essentielles, vous pourrez miser sur la camomille noble, le basilic tropical, la lavande vraie, la menthe, mais également toutes les huiles essentielles issues des agrumes (Citron, pamplemousse, petit grain…)

Essayez de trouver l’odeur qui vous rappellera des souvenirs d’enfance ou des moments heureux !

Ingrédients  pour fabriquer une brume d’oreiller maison apaisante 100 % naturelle

  • un flacon spray opaque  de 100 ml
  • 50 ml d’hydrolat de mélisse fait maison (retrouver notre article « hydrolat maison » pour savoir comment le fabriquer)
  • 50 ml d’hydrolat de petit grain clémentinier de Corse
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang
  • 10 gouttes d’huile essentielle de pruche
  • Dispersant Solubol
  • 20 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse en guise de conservateur

Fabrication d’une brume d’oreiller étape après étape

Verser le solubol dans un bol. Le solubol est un dispersant sans alcool permettant de dissoudre efficacement des huiles essentielles dans l’eau.
Ajoutez les huiles essentielles puis mélangez à l’aide du mini-fouet ou d’une spatule.
Ajoutez progressivement l’hydrolat puis les gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse en continuant de mélanger.
Transférez la préparation dans votre flacon.

Conservation de la brume d’oreiller

Comme indiqué dans la recette, il est important de conserver la brume dans un flacon opaque afin de préserver les bienfaits des plantes de la lumière. Idéalement, il serait recommandé de conserver la brume au frigo car l’hydrolat est fragile. Toutefois si vous ne surchauffez pas votre chambre vous pouvez la conserver sans souci 2 mois près de votre lit.

Vous aimerez peut-être ...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *